samedi 9 août 2008

l'élue UMP, les HLM et les sans -logis

Chroniques asnièroises d'après le 16 mars 2008
(chapitre 19)


Patricia Chavinier ne met pas à jour ses mandats d'où
il s'ensuit une découverte passionnante


On ne sait pas à quel titre exactement Patricia Chavinier est membre du conseil d'administration de la société OSICA, groupe SNI, mais elle y est citée, encore en août 2008, comme « maire-adjoint d'Asnières et Conseillère Générale des Hauts de Seine ».

Ce retard dans la mise à jour de ses mandats électifs réels est à lire avec ce lien:
http://www.osica.fr/getpage.asp?ACC_CODE=78

En effet, l'élue n'est plus maire adjointe, mais simple conseillère municipale.

Avec un esprit citoyen curieux, mais amusé aussi, nous avons ainsi appris que Patricia Chavinier, outre ses mandats anciens et actuels, s'occupait donc, à travers ce Conseil d'Administration de la société OSICA, des logements sociaux en Ile de France et aussi des foyers pour travailleurs migrants.

Nous n'avons pas trouvé d'informations précises sur les activités de la société OSICA sur Asnières, afin de mesurer avec précision les apports du mandat à OSICA de Mme Chavinier en faveur des mal-logés de la commune, notamment dans le canton dont elle est la représentante.

Il semble donc que Madame Patricia Chavinier était donc bien placée, si l'on peut dire, pour concourir en juin-juillet 2007 à l'aide aux familles en difficulté de la rue Diderot à Asnières, ceci afin d'aider le maire de l'époque, Manuel Aeschlimann, dont l'image publique avait été abîmée par ces évènements.

Etrangement, elle n'a rien fait dans ce sens alors qu'elle pouvait légitimement user de son mandat dans la société à vocation de logement social où elle est Conseillère d'Administration pour essayer de trouver des solutions de relogement digne aux familles concernées.

Il est possible que son ami, Manuel Aeschlimann, n'ait pas su aussi qu'elle pouvait concourir en 2007, mais aussi en 2008 (l'humanisme ne connaît pas les changements de majorité municipale) en faveur des familles expulsées.

Maintenant, les élus de la Ville, de la majorité et de l'opposition, sauront qu'elle pouvait aider par ce poste officiel, mais qu'elle n'a rien fait dans ce sens.

Certains discours, anciens et récents, marqués par l'indignation spontanée et sincère, prennent alors, avec ces informations avérées, un caractère légèrement différent.

Doit-on comprendre que Patricia Chavinier n'a aucun pouvoir au sein de la société OSICA, ou bien que cette société, informée par ses soins, n'aurait pas souhaité loger des familles d'origine africaine ou encore que l'élue du canton nord n'a rien fait pour les familles asnièroises en question?


Les Jeux Olympiques à Asnières: 1900

On ne le sait pas assez (voire pas du tout), mais cela est pourtant vrai: Asnières a aussi été une ville olympique!!!

C'était en 1900
et les épreuves de natation se sont déroulées dans les eaux de la Seine avec les Ponts d'Asnières et de Courbevoie comme points essentiels de repérage.

C'est même dans ces eaux, alors peu polluées, qu'un champion hongrois de l'époque, Zoltan Halmay devenu ensuite Zoltan von Halmay, fit connaître au public le crawl, cette nage devenue ensuite très populaire.

Un de nos lecteurs, féru d'histoire asnièroise, nous a fait parvenir cette preuve tirée du site de la Ville de....Courbevoie:
http://www.ville-courbevoie.fr/courbevoie-magazine/?telecharger=courb_mag_35.pdf%20

L'article est confirmé par cette autre source qui n'est en fait que celle des archives du Comité International Olympique:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeux_Olympiques_d
voir la rubrique: natation

Cette autre source atteste des qualités sportives de nageur hongrois:
fr.wikivisual.com/index.php/Jeux_Olympiques_d'été_de_1900 - 73k -

Voilà un peu d'histoire de notre commune qui est ainsi remise à l'honneur pour son passé olympique.

Notre correspondant finit son petit mot amical par une note d'humour citoyen que nous nous faisons une joie de répercuter intégralement, sans aucune censure:

« Ce nageur hongrois n'était pas un ancêtre de Nicolas Sarkozy, ancien ami de notre ancien maire. Mais, il paraît incroyable que l'ancien maire n'ait pas compris que parler des exploits sportifs d'un champion hongrois aurait peut-être plus plu à son ex-ami devenu Président de la République que de lier son nom, certes involontairement, aux 10.000 livres « A l'ombre du Coran » trouvés après l'inauguration médiatisée d'une mosquée par l'ex-Ministre de l'Intérieur et à des affaires immobilières quand il était Ministre des Finances au 51 avenue Flachat impliquant le fils de son successeur en mairie de Neuilly et sa société ».

Les disciplines olympiques sont nombreuses, il est vrai, mais celle relative au croc en jambe politique involontaire n'a pas été encore homologuée!


Marylise Dipusu

3 commentaires:

Daniel a dit…

Bonjour,la rédaction,

Après votre article, on imagine que Patricia Chavinier va être la future héroïne du prochain Conseil Municipal en direct....

Cyrille Dechenoix va probablement se faire un plaisir, comme la majorité municipale, de rappeler son poste à OSICA et de parler de son amour désintéressé et pur pour les Asnièrois à reloger ou en liste d'attente pour obtenir une HLM.

Le canton nord va bientôt être pour elle un souvenir cuisant.

Voilà au moins des informations qui mettront une ambiance chaleureuse entre les deux Conseillers Généraux UMP, mais aussi chez les élus de Manuel.

C'est aussi très gentil de rappeler en ces temps judiciaires difficiles pour l'ex-maire que ses amis- le fils Bary notamment- ont mis dans l'embarras Nicolas Sarkozy quand il était ministre des Finances.

J'ai entendu dire que la Justice enquêtait sur la fameuse Commission et les aléas de ce terrain.

Avez-vous confirmation de cela?

C'est un plaisir de lire ces nouvelles citoyennes.

lionel lindemann a dit…

bizarre, M. Pietrasanta indique dans sa note que :

"D’autres familles en situation irrégulières ont refusé ce dispositif et ont décidé de s’installer avec leurs enfants en bas âge sur le parvis de la Mairie, en attendant une « solution miracle ».

je ne vois pas bien comment l'OSICA peut intervenir sur des personnes en situation irrégulière.

ne seriez-vous pas par hasard en train de confectionner un scandale à partir de rien ?

pour éviter à "daniel" de faire diversion en relevant que je ne parle pas de l'immeuble flachat, disons que je me suis exprimé sur le sujet chez moi il y a... plus de 6 mois.

qu'osais-je en penser, jusqu'à l'écrire ?

"cette affaire mérite naturellement une enquête approfondie"

au fond ce que j'aime avec vous, c'est que le monde est simple. mais il va bien falloir grandir, un jour.

Daniel a dit…

Cher Lionel-Tournesol-Castafiore,

Arrêtez de croire que l'on parle de vous avec sérieux et que vous intéressez quelqu'un dans Asnières. C'est pathétique.

Votre ego prend trop de place, surtout pour un censeur de citoyens asnièrois sur son blog.

Personne ne lit votre blog, inutile de faire des liens ici comme un troll triste sans lecteur.

Il faut accepter votre destin: pas de lectorat exprime le désintérêt.

Il en est ici de même...